Renouvellement du Projet Social


Durant l’année 2020, il est demandé à notre association de renouveler son projet social.  Ce renouvellement de projet, acte obligatoire aboutissant à l’obtention de l’agrément Centre Social, permet de s’interroger sur les 4  années passées et de de proposer une “feuille de route” pour les 4 prochaines.


Cette page du site vous permettra de suivre le cheminement qui va nous conduire, ensemble, à proposer un nouveau projet pour les années 2021 à 2024


Acte 1 :

La Fédération Ardéchoise des Centres Sociaux (FACS) et la Caisse d’Allocations Familiales de l’Ardèche ont souhaité travailler ensemble afin de proposer des repères méthodologiques dans le cadre de ce renouvellement de projet. Tous les centre sociaux de ce département renouvellent ensemble avec la même méthodologie leurs projets. C’est donc 16 centres sociaux et 2 Espaces de Vie Sociale (E.V.S.) qui se sont mis “en route” depuis fin janvier.

 


Acte 2 :

Afin de mieux comprendre cette démarche, il faut nécessairement appréhender la spécificité de nos associations appelées “CENTRES SOCIAUX” ou “CENTRES SOCIO6CULTURELS”. Pour ceux et celles qui connaissent très bien les centres sociaux, leurs fonctionnements, leurs missions, b=vous pouvez passer directement à l’acte 3. Pour les autres, je vous propose de prendre un temps pour lire les quelques pages suivantes :

Définitions et missions d’un centre social.

 


Acte 3  Evaluation :

La différenciation entre activités  du centre et action du centre :

La pertinence d’un centre social se mesure par l’examen attentif des activités et des actions qu’il conduit pour une population, sur un territoire, au titre de son projet. Pour autant la simple et seule somme des activités, le volume de fréquentation, ne peuvent à eux seuls rendre compte de cette pertinence.

Il ne faut pas confondre les activités conduites par les centres sociaux qui sont des outils, des supports et l’action du centre social qui relève d’objectifs ou de finalités à poursuivre. L’action (les actions) du centre social se caractérise par une finalité de nature politique, et se mesure par le degré de cohérence qui sert de fil conducteur entre le choix des activités, la démarche pédagogique et les objectifs du projet. Elle s’apprécie aussi par l’effet démultiplicateur qu’elle produit en matière de développement de la participation et du partenariat. Elles s’évalue encore par son degré de correspondance avec les préoccupations diverses de la vie quotidienne des habitants dans la mesure où cette action – et ses modalités – privilégient leur intéressement au traitement des situations, sur un mode individuel et collectif.

⇒La fonction d’animation globale

 

 

 

 

Protégé : Renouvellement Projet – Intra

Il n’y a pas d’extrait, car cette publication est protégée.

Voir la page »

Aller au contenu principal